Rameur, quelles sont les précautions à prendre ?

Impossible de ne pas mentionner le rameur quand on parle d’appareils de fitness à la fois pratiques et efficaces. Les avantages apportés par cet équipement de sport sont innombrables. D’ailleurs, les débutants sont de plus en plus nombreux à tenter l’expérience, allant même jusqu’à s’acheter un rameur d’appartement. Il faut pourtant connaitre certains points sur cette activité physique et son dispositif d’entraînement. Focus sur tout ce qu’il faut savoir.

Les précautions avant d’effectuer votre achat

porte monnaie

Avant de faire l’acquisition d’un rameur, il faut d’abord connaitre les différents types de modèles qui existent : à tirage central, scandinave, latin… mais aussi à air, magnétique, à eau, hydraulique… À noter que chaque catégorie de modèles correspond à un niveau, des performances ou encore des besoins précis. Il faut donc prendre le temps de se renseigner, si possible de demander conseil à un pro avant de porter son choix sur tel ou tel rameur. Sinon, il faut également opter pour un rameur confortable, facile à transporter et ranger et dont les pièces de rechange sont assez faciles à trouver. Si vous ne savez toujours pas quoi prendre et que votre budget vous le permet, offrez vous l’excellent rameur Concept2 modèle D. Il peut contenir un poids max de 220 kg, il est pliable et très robuste. Il s’agit d’un appareil professionnel que vous pouvez acheter pour ainsi pouvoir vous entraîner de façon intensive.

Les précautions d’utilisation

chaussures de sport

A priori, le rameur est assez simple à utiliser. Cet appareil a également été conçu de manière à minimiser les risques de blessures. Il préserve tout particulièrement les articulations. Mais cela n’empêche pas de prendre certaines précautions avant, pendant et après son utilisation.
Comme toute activité sportive, l’utilisation du rameur doit se faire de manière progressive. C’est-à-dire qu’il faut commencer en douceur puis augmenter peu à peu la cadence. Dans le cas contraire, les risques de blessures sont très grands. L’idéal est de commencer par 1 à 2 séances hebdomadaires d’une dizaine de minutes chacune.
Avant de commencer une séance de rameur, il faut toujours commencer par s’échauffer pendant 5 à 10 minutes. Puis une fois les exercices terminés, il faut clôturer la séance par une séance d’étirement de quelques minutes.
Que ce soit en salle de sport ou à la maison, il est important de porter des vêtements ainsi que des chaussures de sport confortables qui ne vont pas entraver la séance. À noter que cette dernière doit être variée, c’est-à-dire qu’il faut alterner les exercices en travaillant par exemple le bas du corps lors d’une séance puis le haut lors de la prochaine et ainsi de suite.

Conseils pour adopter la position adéquate

Le rameur n’est réellement bénéfique que lorsqu’il est utilisé correctement. Or cela commence par une bonne position d’utilisation. Dans le cas contraire, les exercices peuvent devenir un véritable calvaire et causer des courbatures insupportables. Tour d’horizon sur la bonne position pour ramer :
Il faut se tenir parfaitement bien droit en contractant le dos.
Pendant les mouvements de traction, les bras sont tendus vers l’avant puis les coudes sont ramenés vers soi, en veillant à ce que les bras soient pliés dans l’axe du buste.
Les poignets doivent être tendus vers l’avant, tandis que le les coudes sont tirés vers l’arrière, au-delà du corps et que les avant-bras restent parfaitement horizontale.
Il ne faut pas tirer le manche du rameur trop loin, notamment en le ramenant trop haut.
En fin de traction, il faut garder le buste parfaitement droit, en évitant de se pencher en arrière.
Durant les mouvements de pagaie, les genoux ne doivent pas entraver les mouvements du bras, mais au contraire les suivre.
Enfin, il faut savoir utiliser ses jambes pendant les mouvements de traction. Cela permet de répartir l’effort, mais surtout d’éviter de trop ramer les bras pliés et se faire mal au dos.

Rameur, quelles sont les contre-indications ?

sens interdit

Si le rameur est un équipement de sport aux nombreux bienfaits, son utilisation ne convient pas à tout le monde. Ainsi, les personnes qui souffrent d’hypertension ou de problèmes cardiaques peuvent courir des risques à utiliser un rameur sans avoir préalablement demandé conseil à un médecin. Demandez toujours l’avis de votre médecin avant de commencer un quelconque sport. De même pour les personnes qui ont des problèmes au genou, à la hanche, au dos ou à l’épaule. Il est préférable pour ces dernières de se faire accompagner par un professionnel pour commencer. Il pourrait en effet suffire d’une simple petite erreur d’utilisation ou bien d’une mauvaise posture pour se blesser sérieusement.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *